Accueil > Guide pratique > Electricité photovoltaique

Electricité photovoltaique

Article publié le Jeudi 01 janvier 1970

Cette forme d’électricité consiste à transformer (en utilisant un effet physique de certains matériaux ayant des propriétés intermédiaires entre les conducteurs et les isolants : le silicium) en énergie électrique l’énergie contenue dans la lumière du soleil.

Le silicium n’est pas le seul matériau utilisable, il ya aussi l’Arséniure de Gallium, le Tellurure de Cadmium et suivant le procédé de fabrication utilisé, on obtient des photopiles plutôt performantes, amorphes, polycristallline ou monocristalline.

Ce sont ces photopiles ou cellules photovoltaïques qui sont les composants optoélectroniques qui opèrent cette transformation de l’énergie. Leur fonctionnement est basé sur les propriétés électroniques acquises par le silicium dans un réseau cristallin qui s’appelle le dopage :
•    Le matériau contiendra trop d’électrons libres et sera dit de type « N » (dopage au phosphore), si l’atome d’impureté contient plus d’électrons que le silicium,
•    Le matériau aura trop peu d’électrons et sera déclaré de type « P », si l’atome d’impureté contient moins d’électrons que le silicium (dopage au bore).
En constituant une jonction de deux zones (PN) de types opposés, on obtient une cellule solaire et un champ électrique provoqué par le déséquilibre des charges dans le voisinage de la jonction. Ce champ contribuera à drainer les électrons qui auront été détachés par l’énergie des photons (grains de lumière).

  Vente de l’électricité photovoltaïque

Un particulier avec une installation photovoltaïque raccordée au réseau ferait bien de vendre la totalité de sa production afin d’acheter l’électricité dont il a besoin, vu que le prix d’achat de l’électricité du réseau est inférieure au prix de vente de l’électricité solaire. Le réseau étant utilisé comme lieu d’échange et de stockage, la notion d’autonomie énergétique n’a plus lieu d’être. Pourtant c’est possible de ne vendre que le surplus de sa production, le reste étant consommé par soi-même.  Il existe 2 types de vente :
•    La vente totale de la production : qui est beaucoup plus rentable parce qu’on continue à avoir un compte EDF permettant de payer l’électricité 11 centimes d’€/kW heure.
•    La vente partielle de la production
Afin que la vente puisse être effective, l’EDF soumise à l’obligation d’achat de l’électricité produite, signe avec le producteur un contrat d’achat :
•    Le contrat est établi pour 20 ans
•    Le tarif de vente de l’électricité est de 0,60€/kWh dans le cas où l’installation est intégrée à l’habitat et de 0,33€/kWh si elle est en surimposition
•    Plusieurs autres compagnies à part l’EDF peuvent acheter l’énergie produite mais à de moins avantageuses conditions.
Le crédit d’impôt est toutefois toujours présent pour aider et accorde : 50% pour les panneaux solaires ; 40% pour la récupération d’eau de pluie ; 25 à40% pour l’isolation toiture et combles.

Nos rubriques de panneaux photovoltaiques

Inscription gratuite à la newsletter